Supervision proactive, guide des 8 avantages pour bien gérer son système informatique et réseau.

Surveillez bien l’activité de votre réseau et de préférence de façon proactive, un logiciel de supervision vous permet de visualiser et de surveiller en permanence, tous les processus de votre réseau et d’intervenir si nécessaire là ou se situent les éventuels blocages.

Supervision proactive, guide,  les 08 avantages pour bien gérer son système informatique et réseau.  Comme la plupart des entreprises, la vôtre est sans doute aussi confrontée au défi fastidieux de devoir assurer la disponibilité du réseau 24h/24 et 7j/7 et de maintenir des performances optimales en permanence.

Diverses menaces sérieuses pèsent sur le système informatique et réseau de votre entreprise. Il y a notamment les menaces de cybersécurité (rançongiciel, crypto minage, hameçonnage, botnets, virus, parasite, les attaques DDos, les fuites de données…),

Mais les plus fréquentes restent les pannes réseau, les irrégularités du réseau, les pannes de serveur, les pannes de service ou d’application ou encore les erreurs humaines contribuent à rendre votre système et réseau moins performant et peu fiable.

Deux choix s’offrent à vous pour maintenir votre système informatique et réseau ainsi que vos applications en bonne santé : la supervision de manière réactive et la supervision proactive. Entre les deux, la surveillance proactive est bien évidemment la meilleure.

Mais en quoi elle consiste vraiment ? Pourquoi la supervision proactive est celle à privilégier ? Voici la supervision proactive, guide,  les 08 avantages pour bien gérer son système informatique et réseau, découvrons dans le détail de l’article qui suit :

La supervision informatique, c’est quoi d’abord ?

La supervision informatique fait référence à un ensemble d’outils, de ressources et de procédures utilisés dans le but de garantir le bon fonctionnement d’un système d’information et réseau.

La mise en place de la supervision informatique est souvent motivée par le désire d’installer une maintenance préventive sur les infrastructures grâce notamment à la détection en amont des dysfonctionnements, ou des risques de dysfonctionnement ou encore en s’assurant que la résolution des pannes et des dysfonctionnements se fassent le plus rapidement possible.

Pour ce faire, la supervision informatique mixe plusieurs fonctions informatiques qui sont la surveillance informatique, le suivi, le pilotage, la diffusion d’alertes et la génération de rapports pour tous les évènements qui surviennent sur l’infrastructure ou le système supervisé.

Quelques éléments du système d’information qui peuvent être surveillées : les postes de travail, les serveurs informatiques, les serveurs virtuels, les périphériques réseau (routeurs, commutateurs, les passerelles, les répéteurs, les commutateurs réseau…) les systèmes d’exploitation (Windows, Linux, Solaris, Unix, VMware…), les applications, les bases de données et sauvegardes, les espaces de stockage, les processeurs, les sites web…

Qu’est-ce que la supervision proactive dans le monde informatique ?

La supervision proactive signifie simplement mettre en œuvre les outils et les démarches nécessaires pour constamment d’identifier et traiter les problèmes potentiels avant qu’ils ne créent des défis majeurs pour votre entreprise. Étant donné que la supervision proactive anticipe les problèmes, vous pouvez résoudre ces problèmes avant qu’une application ne se bloque ou qu’une dégradation des performances ne s’installe.

Considérée comme une version améliorée de la supervision réactive, la supervision proactive se concentre sur l’identification précoce et l’alerte des équipes sur les comportements problématiques potentiels ainsi que les évènements inquiétants sur le système surveillé avant qu’ils ne dégénèrent en conditions de défaillance.

Pouvant provoquer des temps d’arrêt et créer des perceptions négatives des performances des applications ayant un impact sur les opérations commerciales ou sur les démarches financières (un site d’achat qui se bloque). Une fois alertés, les responsables informatiques cherchent à trouver ce qui est cassé dans le système et aussi pourquoi il est cassé.

Outre le fait de pouvoir détecter et signaler les potentiels problèmes avant qu’ils n’affectent les performances du système supervisé, la supervision proactive s’avère aussi utile pour les prises de décisions avisées qui concernent le volet commercial de l’entreprise.

Par exemple, vous saurez quand exactement changer les composants informatiques pour que vous puissiez vous adapter à une augmentation récente des activités des utilisateurs, la supervision proactive vous permet d’anticiper et de mieux prévoir.

Et la supervision réactive c’est quoi ?

Pour comprendre tout l’intérêt de la mise en place de la supervision proactive dans son organisation, il convient aussi de savoir aussi comment fonctionne l’approche réactive de la supervision informatique. L’approche réactive comprend tout ce qui est fait après qu’un incident survient. Cela inclut la détection de l’incident, la diffusion des alertes, le diagnostic de l’incident et enfin sa prise en charge. Contrairement à la supervision proactive, la supervision réactive se caractérise par l’absence d’outils et donc de données permettant aux responsables informatiques d’anticiper les potentiels problèmes.

Enfin, sachez qu’entre les deux, il n’y a pas vraiment de choix exclusif à faire, mais plutôt une priorité à donner à la supervision proactive. C’est cette approche qui vous donnera les moyens de tuer dans l’œuf les potentiels incidents.

Quels sont les principaux avantages de la supervision proactive ?

Si votre entreprise utilise toujours une approche réactive aux problèmes informatiques et de réseau, vous voudrez peut-être envisager de passer à la méthode proactive. Voici quelques-unes des façons dont la supervision proactive pourrait profiter à votre entreprise :

  • Moins de temps d’arrêt.

Une étude réalisée par Gartner qui date déjà de quelques années  estimait le coût moyen des temps d’arrêt à 5 600 dollars par minute. Aujourd’hui, on peut facilement supposer que les temps d’arrêt sont devenus beaucoup plus coûteux et la gestion de l’infrastructure des centres de données plus critique.

Heureusement, vous pouvez réduire considérablement vos temps d’arrêt grâce à la supervision proactive, qui permet entre autres d’éviter les interruptions de service dues aux pannes, aux actions de maintenance et de réparation et aux problèmes de performances ou de disponibilité.

  • Détection proactive des problèmes.

La détection précoce des problèmes potentiels permettra à votre équipe informatique de travailler sur le logiciel ou le matériel responsable du problème avant qu’il n’ait la possibilité ou le temps de s’aggraver et d’affecter l’ensemble du système. Cela minimisera les dommages potentiels aux autres processus et systèmes, et garantira une solution rapide et gérable.

  • Meilleure sécurité de votre système.

La supervision proactive de votre entreprise peut être avantageuse en termes de sécurité, car elle peut aider à prévenir les menaces potentielles de cybersécurité et les pertes de données notamment en permettant l’identification des vulnérabilités, des failles de sécurité et l’identification précoces des attaques et des infections.

  • Alertes en temps réel.

S’il y a un problème potentiel dans votre système informatique et réseau, votre équipe informatique devra le savoir immédiatement. Les outils de supervision aident non seulement à détecter d’éventuelles menaces, mais ils intègrent également un système de gestion et de diffusion d’alertes. Ainsi quand un problème potentiel est détecté, comme une augmentation anormale de la température d’un de vos processeurs par exemple, votre équipe informatique est tenue informée en temps réel de la situation grâce à des messages d’alerte diffusés automatiquement.

  • Possibilité de mettre en place des réponses automatisées.

Grâce à la supervision proactive, votre équipe informatique peut facilement repérer les problèmes courants ou récurrents, et elle peut programmer des solutions qui peuvent les résoudre dès qu’ils surviennent. Les solutions de supervision en place se chargeront de déployer les correctifs disponibles pour les problèmes les plus courants. Étant donné que ces problèmes courants peuvent être facilement traités par des solutions automatisées, cela permet à l’équipe informatique de se concentrer sur d’autres aspects importants du système informatique et réseau, tels que son entretien et sa maintenance par exemple.

  • Une plus grande fiabilité de vos services.

Lorsqu’une violation ou un problème est détecté, les professionnels de l’informatique qui gèrent la supervision proactive font souvent de leur mieux pour s’assurer que tous les matériels, logiciels et systèmes essentiels sont restaurés dans des conditions optimales avant que les dommages ne se propagent et perturbent négativement les opérations. La détection et la résolution immédiates des problèmes amélioreront considérablement la fiabilité de vos opérations commerciales ainsi que des services que vous proposez à vos clients.

  • Votre productivité améliorée.

Des problèmes critiques peuvent se développer au fil du temps, souvent accompagnés de signes avant-coureurs inhabituels à ne pas négliger, comme des disques durs défectueux, des sauvegardes infructueuses et des systèmes antivirus qui ne peuvent plus recevoir de mises à jour par exemple. Grâce à une détection rapide rendue possible grâce la supervision proactive, votre équipe informatique peut isoler le matériel ou les logiciels responsables de ces problèmes, assurant ainsi un meilleur temps de réponse et minimisant la durée de la perturbation. Il en résulte forcément une amélioration de votre productivité.

  • Accès à des rapports permettant d’améliorer le fonctionnement du système informatique et réseau.

Les outils de supervision informatique génèrent régulièrement des rapports précis qui peuvent vous aider à connaître les composants de votre système informatique et réseau qui doivent ou peuvent être améliorés.

Auteur Antonio Rodriguez Mota Editeur et Directeur de Clever Technologies

Pour en savoir plus sur la supervision :