52 Rue d'Emerainville 77183 Croissy-Beaubourg

Protocole SNMP – Simple Network Management Protocole, Supervision

SNMP - Simple Network Management Protocole

Supervision protocole SNMP -Simple Network Management Protocole. Utilisé sur les réseaux informatiques. Famille de TCP/IP, Ethernet, s’appuyant sur UDP.

Comment utiliser la supervision, pour  le protocole SNMP

Ce protocole de supervision a aujourd’hui presque 30 ans, et il fut à l’origine crée dans l’année 1988  pour gérer les nœuds de la Communauté Internet, et standardisé un peu plus tard, vers 1990,  il est très bien détaillé dans une note de  synthèse, faite par le groupe de travail, dirigé par Jeffrey D. Case   (source)
Sans vouloir le comparer à d’autres protocoles de supervision de réseau (tels que Telnet, SSH, ou autres), nous pouvons écrire aisément, qu’il est probablement celui qui propose une interface commune, et donc que son homogénéité et son utilisation en sont accrues. Il est à noter toutefois, que depuis sa standardisation, plusieurs versions ont vu le jour, afin de l’améliorer et surtout de le sécuriser.
Dans les faits, chaque trame de supervsion  possède donc deux adresses, la première pour la source et la seconde pour la destination…. Ce qui va permettre aux autres protocoles de pouvoir gérer les requêtes. La station de gestion (manageur), contrôlera dont le réseau et communiquera avec un agent (qui est une interface SNMP embarquée, dans le matériel administré à distance.
Les principales commandes utilisées par le protocole SNMP  sont les Get,  Getnext, Gelbulk, Set, Trap et Inform. Nous disposons aussi de variables qui seront répertoriées dans une hiérarchie d’objets (disposant chacun d’un OID Object Identifer), selon le modèle SMI (compteur, durée, entier ou réel… etc… etc. Un ensemble d’objets est appelé une MIB (Module Information Base).
En pratique, lorsque qu’une commande est adressée, on obtient ou non une réponse, et le protocole va gérer tout cela, incluant même les absences de réponse. Il existe aujourd’hui des centaines d’implémentations de ce protocole SNMP, avec pour chacune ses avantages et inconvénients (certaines ne fournissent que des applications, d’autres des bibliothèques de fonctions et d’autres les deux, à tel point que le protocole est aussi bien utilisé par le monde Unix que par le monde Microsoft
SNMP est probablement le protocole qui présente le plus d’avantages pour une saine gestion d’un réseau informatique, et c’est ainsi qu’il est le plus utilisé. Parmi ses avantages on peut relever : Son accès centralisé, sa fiabilité, sa gestion presque parfaite de la diversité (il contrôle tous les éléments ou équipement de la même façon, ce qui lui donne un vrai atout), son évolutivité, enfin sa sécurité, même si cette dernière n’était pas optimale au départ, actuellement elle respecte bien des standards.
Ainsi il peut effectuer toutes les remontées d’alertes désirées, et qui seront traitées dans la foulée  par des outils d’ordonnancement  ou de supervision de type MEMOGUARD de Clever Technologies
Plus d’information sur la supervision des protocoles réseaux :

 

%s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.